J.O., l’hypocrisie ?

Anneaux OlympiquesRevenons un peu sur l’actualité, où le Comité International Olympique (CIO) clame bien fort que les Jeux Olympiques (JO) sont, et doivent être, apolitiques ; que les athlètes doivent éviter toute déclaration politique en accord avec la charte olympique.

Et c’est là que j’ai envie de demander : « De qui se fout-on ? » !

Depuis quand les JO sont-ils apolitiques ? Il est parfaitement hypocrite de dire le contraire, depuis quand les pays participent-ils, organisent-ils les JO dans un but parfaitement désintéressé ? et non pour le prestige, les avantages économiques et l’aura qu’ils apportent au pays organisateur et aux vainqueurs ?

Et pour être encore plus précis, on ne me fera pas croire que la Chine ne considère pas les JO comme une opportunité politique.

D’un autre côté, si la Chine a obtenu l’organisation des JO, c’est certainement pour des raisons économiques. Avec sa croissance économique, la Chine est une cible tentante pour tous les contrats que les entreprises de divers pays voudraient engranger.

Bref, entendre dire que « Ces manifestations organisées sont un abus contre la torche olympique, qui est le symbole de la bonne volonté, de la paix, de la compréhension et de l’excellence dans le sport » me fait beaucoup rire… jaune.

Les chinois du FBI

J’ai aussi envie d’épingler les « gardiens de la flamme olympique« , ces personnages qui tentent de molester le président du comité d’organisation des JO de Londres en 2012, qui tentent d’interdire le fameux badge des athlètes français et qui ceinturent David Douillet (bon, là, faut le faire 😀 ). Tout cela hors du territoire chinois…

En lisant ces faits, je me demande en vertu de quelle autorité ces « chiens de garde » s’autorisent-ils ce genre d’actions ? Que je sache, seules les autorités britanniques ou françaises ont pouvoir de police sur leur territoire respectif. Eux aussi voudraient-ils exporter leur plus grande démocratie du monde ?

Partager
Ce contenu a été publié dans Billets d'humeur, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à J.O., l’hypocrisie ?

  1. jbj dit :

    je suis tout à fait d’accord avec toi sur le fait que les JO –même si ce n’est pas le cas en théorie– sont politiques. Au pif: 1936, 1980, 1984…
    Par contre là ou mon avis diffère du tient, c’est à propos des chiens de garde : J’estime que, lorsque l’on est attaqué, on est en droit de se défendre.
    Aussi, j’avoue que si la France organisait des JO et que des « biens pensants » s’octroyaient le droit de manquer de respect à mon pays, je ne serais pas très content, même si je suis moi-même en désaccord avec la politique de mon gouvernement. Je comprends donc le Peuple Chinois qui n’est pas très heureux de la réaction des Français (en particulier) .

  2. herisson dit :

    Sauf que, comme je le dis, les chinois n’ont pas de pouvoir de police en France 😉
    De plus, Les porteurs de la flamme l’ont-ils attaquée ? Et le responsable des futurs JO de Londres ?
    Ensuite, on n’attaque pas le peuple chinois mais la politique du gouvernement chinois, ce qui est très différent. Même si ce même gouvernement s’arrange pour présenter les choses comme tu viens de le décrire : on attaque tous les chinois.

  3. jbj dit :

    ça dépends de l’interprétation de chacun: Si je pense qu’effectivement, certains Chinois interprètent ces actions comme une attaque envers la politique de leur gouvernement, il me parait évident que d’autres y voient une insulte envers leur Peuple. Je pense que si j’étais Chinois, ce serait comme cela que je le verrais.
    Ensuite, concernant le pouvoir politique des Chinois en France, nous somme d’accord: Ils n’ont pas de pouvoir politique légal. Mais la légalité, comme toute chose, à ses faiblesses et ses injustices…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.